un compteur pour votre site
Les Amis du Bois de Verrieres

Les Amis du "Bois de Verrières"

91

( Association à but naturaliste, afin que le citoyen puisse contempler une nature

authentique et non une forêt potagère banalisée )

 

prunier.daniel@orange.fr

 

 

 

     Dernières nouvelles  :

 

         Massacre à la tronçonneuse : Après avoir réclamé des années durant que la Ft de Verrières soit maintenue en futaie mélangée, l' ONF en a décidé autrement. 10 parcelles vont être banalisées par une exploitation qui appauvrit encore davantage la forêt. Une grande partie de Verrières est déjà transformée en forêt potagère et les dernières parcelles à structure naturelle vont être détruites comme celle-ci.

 

Ft de Verrières (parcelle 124)( janvier 2007)

Cette parcelle détruite comme dix autres va perdre définitivement le reliquat de nature qui avait résisté

jusqu' à nos jours.

 

Ft de Fontainebleau (77) (Juillet 1977)

Le chêne peut vivre très vieux et c' est là qu' il devient porteur d 'une grande richesse

biologique. A Verrières, ils sont abattus beaucoup trop tôt.

En conséquence, 70 % de la faune forestière est éteinte à Verrières.

 

 

 

        

      Extrait de ses statuts :

         L’Association a pour but de participer au maintien des richesses paysagères, floristiques et faunistiques du massif forestier. Elle veillera à la conservation du caractère naturel de la forêt pour que le promeneur puisse apprécier un site de qualité. L’Association engagera le dialogue avec les Administrations intervenant sur le milieu forestier afin d'arrêter les dégradations et appauvrissements. Elle utilisera tous les moyens médiatiques afin de faire connaître au public les résultats de ces concertations. Elle sera présente sur le terrain pour relever les interventions qui ont un impact négatif  sur la richesse forestière. Elle fera connaître ses observations et propositions aux Administrations gestionnaires de cette Forêt.

 

Présentation  : La Forêt de Verrières (91) est plutôt intra urbaine que périurbaine.

                           Elle occupe 550 hectares. Elle est constituée d'un peuplement varié

                            de chênes, châtaigniers, frênes, charmes, bouleaux  etc…

 

                            On peut raisonnablement estimer qu'il reste à Verrières 30% de sa faune originelle. L'exploitation est le facteur principal d'appauvrissement car elle détourne le fonctionnement naturel du milieu vers une production industrielle. Ce type de traitement agricole est un désastre pour la nature. Actuellement, les espèces mêmes banales continuent de disparaître, il est urgent de stopper une exploitation irrespectueuse de la nature.

 

Points positifs :  - Abandon des traitements chimiques.

                             - Présence de secteurs encore en structure subnaturelle.

                             - Présence de nombreuses essences indigènes.

                            - Mise en réserve biologique de quelques parcelles (88 à 100). Ce dernier point démontre un effort récent fait par l'ONF pour contribuer à la conservation de la faune de ce petit massif.

 

Ft de Verrières (91), parcelle 90 (jan 2002). Secteur à structure subnaturelle. Essences et ages variés.

 

 

 

Points négatifs : - Graves séquelles dues aux coupes rases du passé. Maintien du principe de la coupe rase malgré un léger coup de frein après les dernières tempêtes.

                              - Introduction d'essences étrangères en remplacement des essences indigènes (pin sylvestre, chêne rouge d'Amérique, pin laricio).

                              - Remplacement de la futaie irrégulière ( age et essences variées) par  des peuplements artificiels à but industriel.

 

 

Parcelle 16 (mars 2003)

Coupe rase dramatique qui anéantit 90% de la faune forestière.

Cette modification définitive du milieu transforme  le couvert en peuplement banalisé.

 

 

 

 

                             - Banalisation de l'ambiance naturelle forestière par simplification des peuplements.

                             - Destruction d'un trop grand nombre de vieux arbres indispensables à nombre d'animaux.

                             - Difficultés à obtenir des informations écrites de l'administration de l'ONF.

                             - Appauvrissement très marqué de la faune depuis une vingtaine d'années lié directement aux travaux forestiers.

Ft de Verrières F-91 (jan 2002 ) (parcelles 56/57). Peuplement banalisé et durablement appauvri.

 

Nouveau : Un DVD sur la forêt de Verrières,  20 euros ( port inclus )

Ecologie, faune, flore, fonctionnement de la forêt.

(version Novembre 2006 )

Daniel Prunier

 

 

 

Autres pages :

Un site dédié à la Nature et à la forêt de Fontainebleau.
http://photonaturefontainebleau.over-blog.net/