ABCompteur : compteur gratuit Le lac Sevan (Arménie)

 

 

Le lac Sevan (Arménie).

juin 2010.

 

Daniel Prunier

prunier.daniel@orange.fr

 

Le Lac Sevan est une merveille de la nature. Situé à 1900 m d’ altitude, il est entouré d’ une flore riche. Datant de plus de  100 000 ans, il mesure 1400 km2. Malgré les menaces d’aménagements, les rives sont très riches. http://www.larecherche.fr/content/recherche/article?id=17983 . Il mesure 75 km de long et 55 km de large. L’eau est limpide et les écrevisses y pullulent, mais un grave déséquilibre biologique pèse sur l' avenir de ce patrimoine inestimable. Plusieurs espèces de poissons ont déjà disparu.

 

 

       La Protaetia cuprina cuprina est fréquente sur les chardons aux alentours des bergeries. Les rives sont peu boisées mais les orages fréquents entretiennent une abondante végétation. La célèbre ligne de chemin de fer est en cours de restauration.

 

       Les rives sont sablonneuses.

 

      

 

 

 

       Nombreux lépidoptères montagnards : ici Cyaniris semiargus.

 

       La grande Berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum) est très fréquente.

       On rencontre au sol des Cerambycidae terrestres, Dorcadion (Cribridorcadion) mniszechi Kraatz.

Et sur les chardons, Netocia ungarica armeniaca.

 

       Les prairies naturelles de type alpins contiennent un grand nombre d’ espèces.

 

 

 

Oreocarabus cribratus cribratus et Lamprostus calleyi nigropolitulus.

 

Le Mont Ararat.

 

Quelques colonies de Dactylorhiza majalis dans les creux humides.