La Forêt de Fontainebleau (77).

 

La Forêt de Fontainebleau (77) s'étend sur  17 000 hectares. Si on inclut les forêts satellites, on atteint 24 000 hectares.

Cette forêt emblématique est un monument esthétique, biologique de premier ordre. Les impressionnistes furent les premiers a remarquer le

caractère exceptionnel et magique de cette forêt et à se mobiliser pour protéger ce monument naturel. Ils ont lutté en vain contre les forestiers qui voulaient enrésiner ce terrain ingrat et jugé improductif. Ils ont réussi à soustraire environ 1800 hectares à l'exploitation pour conserver une forêt d'aspect naturel. Les forestiers d 'alors, beaucoup moins avides qu' aujourd 'hui, n' ont pas pour autant

saccagé le reste car l' ancienne génération avait un peu de respect pour la nature.

Les reliefs  inattendus et la variété infinie de ses milieux ont permis le maintien d'une faune disparue des forêts ravagées par l'exploitation.

Jusqu' aux années 1960, on pouvait parcourir des zones immenses de forêt quasiment sauvage.

 

Suite à l'opposition des artistes, les naturalistes ont pris le relais de la lutte. L'Office des Forêts finit par concéder le maintien de "Réserves Biologiques".  Grâce à ces réserves  la Ft de Fontainebleau a conservé une richesse biologique disparue des forêts exploitées.

 

Les Réserves Biologiques sont des espaces exemptés de toute exploitation. La nature s ' y développe en liberté et la forêt se perpétue sans intervention humaine. Elle est donc beaucoup plus riche qu'une forêt industrielle.

 

La filière bois nécessite une grande quantité de matière première, et la forêt paiera un lourd tribu.

La banalisation du milieu va provoquer un effondrement accru de la biodiversité déjà bien atteinte.

Il est tout à fait compréhensible que l' industrie ait besoin de cette matière première.

Mais il est indispensable de conserver un échantillonnage de toutes les forêts françaises afin

de maintenir leur potentiel biologique.

 

Réserve Biologique :

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 277 (juillet 2004).

Ces quelques clichés pour vous montrer qu'une forêt  non dénaturée par le commerce est un spectacle unique.

Nul n'est besoin d'être un connaisseur ou un scientifique pour apprécier une nature sauvage. Comme il n'est pas nécessaire d'être peintre pour admirer Monet ou Pissarro.

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 277 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 277 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 277 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 277 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 277 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 277 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 277 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 277 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 277 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 277 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 277 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 277 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 277 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 277 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 277 (2004).

 

Réserve Biologique :

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 268 (juillet 2004).

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 268 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 268 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 268 (2004).

 

Contrairement à ce qui est couramment admis, la Ft de Fontainebleau n'était pas qu'une lande vaguement boisée au 15ème siècle.

Même si elle était grandement dégradée par le surpâturage qui réduisait la régénération, elle comportait de nombreuses hautes futaies.

Pour preuve les nombreuses espèces d'insectes strictement inféodés à la vieille  futaie et encore présents aujourd'hui.

De plus, les nombreux chênes de haut port âgés de plus de  500 ans, présents (avant abattage récent) sur toute la partie centrale de la forêt

témoignent de l'existence d' une véritable forêt et non d 'une simple lande arborée. Le chêne "Jupiter" haut de  35 m et de  650 ans d'âge prouve qu'une haute futaie était déjà en place et que les forestiers ne sont pas les créateurs qu'ils prétendent être.

Fontainebleau existait bien avant eux mais n'existera peut-être plus après eux.

 

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 277 (juillet 2004).

Argynnis paphia.

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 277 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 277 (2004).

 

 

 

 

Ft de Fontainebleau (77), parcelle 276 (juillet 2007).

Cette parcelle est une ancienne futaie extrêmement riche, désormais sinistrée par une plantation

potagère. Toute biodiversité est anéantie durablement.

Ft de Fontainebleau (77), "le Gros Fouteau" parcelle 276 (2007).

 

 

Réserve Biologique :

Mont Chauvet.

Ft de Fontainebleau (77), parcelle 266 (juillet 2004).

Ft de Fontainebleau (77), "Mont Chauvet" parcelle 266 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "Mont Chauvet" parcelle 266 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "Mont Chauvet" parcelle 266 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "Mont Chauvet" parcelle 266 (2004).

 

Ft de Fontainebleau (77) "Franchard" (juillet 2004).

Nymphalis antiopa.

Ft de Fontainebleau (77), "Franchard", Nymphalis antiopa (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "Franchard", Nymphalis antiopa (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "Franchard", Nymphalis antiopa (2004).

 

 

 

Réserve Biologique :

Ft de Fontainebleau (77) "Le Chêne brûlé"

Parcelle 755 (juillet 2004).

Ft de Fontainebleau (77), "Le Chêne Brûlé", parcelle 755 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "Le Chêne Brûlé", parcelle 755 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "Le Chêne Brûlé", parcelle 755 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "Le Chêne Brûlé", parcelle 755 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "Le Chêne Brûlé", parcelle 755 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "Le Chêne Brûlé", parcelle 755 (2004).

 

Réserve Biologique :

Ft de Fontainebleau (77) "Le Chêne brûlé", parcelle 755 (juillet 2004).

Aegosoma scabricorne. Surpris sous une écorce, cette espèce est gravement menacée par

L'élimination des chandelles de hêtre.

Aegosoma scabricorne.

Ft de Fontainebleau (77), "Le Chêne Brûlé", parcelle 755 (2004).

Aegosoma scabricorne.

Ft de Fontainebleau (77), "Le Chêne Brûlé", parcelle 755 (2004).

Aegosoma scabricorne.

Ft de Fontainebleau (77), "Le Chêne Brûlé", parcelle 755 (2004).

 

Ft de Fontainebleau (77) parcelle 286 (juillet 2004).

Ft de Fontainebleau (77), parcelle 286 (2004).

Zygaena filipendulae

Ft de Fontainebleau (77), parcelle 286 (2004).

Adopaea lineola

Ft de Fontainebleau (77), parcelle 286 (2004).

Pseudopanthera macularia

 

Réserve Biologique :

Ft de Fontainebleau (77) "la Tillaie" parcelle 271 (juillet 2004).

Ft de Fontainebleau (77), "La Tillaie" parcelle 271 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "La Tillaie" parcelle 271 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "La Tillaie" parcelle 271 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "La Tillaie" parcelle 271 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "La Tillaie" parcelle 271 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "La Tillaie" parcelle 271 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "La Tillaie" parcelle 271 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "La Tillaie" parcelle 271 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "La Tillaie" parcelle 271 (2004).

 

 

Forêt dévastée, champ de manches à  balai.

Ft de Fontainebleau (77) (juillet 2004).

Cette structure contre nature est un fléau pour la biodiversité.

parcelle 286.

parcelle 269.

 

Ft de Fontainebleau (77), parcelle 749 (juillet 2004).

Echium vulgare, Fontainebleau, parcelle749.

Sicus ferrugineus, Fontainebleau, parcelle749.

 

 

Ft des 3 Pignons (77), parcelle 127 (juillet 2004).

Ft des 3 Pignons, parcelle 127.

Cicindela hybrida.

Cicindela hybrida.

Buprestis novemmaculata,

Ft des 3 Pignons, parcelle 110.

Ft des 3 Pignons, parcelle 110.

Polyommatus escheri,

Ft des 3 Pignons, parcelle 43.

 

Réserve biologique :

Ft de Fontainebleau (77), "La Butte aux Aires" parcelle 276 (août 2004).

Ft de Fontainebleau (77), "La Butte aux Aires", parcelle 276 (2004).

Cochlodina laminata.

Ft de Fontainebleau (77), "La Butte aux Aires", parcelle 276 (2004).

Helicigona lapicida.

Ft de Fontainebleau (77), "La Butte aux Aires", parcelle 276 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "La Butte aux Aires", parcelle 276 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "La Butte aux Aires", parcelle 276 (2004).

Ft de Fontainebleau (77), "La Butte aux Aires", parcelle 276 (2004).

Marasmius rotula.

Ft de Fontainebleau (77), "La Butte aux Aires", parcelle 276 (2004).

Vespa crabro.

Ft de Fontainebleau (77), "La Butte aux Aires", parcelle 276 (2004).

Prionus coriarius.

Ft de Fontainebleau (77), "La Butte aux Aires", parcelle 276 (2004).

Euplagia quadripunctaria.

 

 

 

Le désastre a commencé dans les années 1980, des coupes démesurées opérées dans les réserves et les ont réduites à moins de 1% de la surface totale. Plus de 1 million de M3 de bois ont été prélevés en trente ans, des pans immenses de la forêt ont été rasés.

Le préjudice est inestimable malgré les réserves biologiques.

 

Les anciennes futaies en cours d ' abattage, richesse biologique anéantie (années 1982/1983) :

Fosse à Râteau, parcelle291.

Bas Bréau, parcelle 878.

Fosse à Râteau, parcelle291.

Cetonischema aeruginosa.

Fosse à Râteau, parcelle291.

 

Fosse à Râteau, parcelle291.

Bas Bréau, parcelle 878.

Bas Bréau, parcelle 878.

Bas Bréau, parcelle 878.

 

 

Les nids de rapaces, les gîtes pour chiroptères, cétoines, écureuils, tout est anéanti.

Les cavités indispensables à nombre d ' espèces sont toutes brûlées sur place (année 1984).

Bas Bréau, parcelle 878.

Bas Bréau, parcelle 878.

Bas Bréau, parcelle 878.

 

Rte de la Gorge aux Loups, parcelles 565.

Parcelle préservée, (année 2009).

Rte de la Gorge aux Loups, parcelle 565.

Rte de la Gorge aux Loups, parcelle 565.

Rte de la Gorge aux Loups, parcelle 565.

 

Rte d'Occident, parcelle 137 (août 2009).

rte d' Occident, parcelle 137.

Aricia agestis.

rte d' Occident, parcelle 137.

Aricia agestis.

rte d' Occident, parcelle 137.

Aricia agestis.

 

 

Mont Chauvet, parcelles 267/268 (juin 2007).

Fontainebleau, parcelle 267.

Phyllopertha horticola.

Fontainebleau, parcelle 267.

Anoplodera sexguttata.

 

Fontainebleau, parcelle 267.

Cicindela campestris.

Fontainebleau, parcelle 267.

Apoderus corylii.

Fontainebleau, parcelle 268.

Pachytodes cerambyciformis.

Fontainebleau, parcelle 268.

 

 

Ft de Fontainebleau, "Croix St-Hérem", parcelles 82/83 (juin 2008).

Abattage dramatique d 'une futaie très riche, remplacée par un terrain lunaire.

Ft de Fontainebleau, parcelle 82.

Ft de Fontainebleau, parcelle 82.

Ft de Fontainebleau, parcelle 82.

Ft de Fontainebleau, parcelle 83.

Ft de Fontainebleau, parcelle 82.

Ft de Fontainebleau, parcelle 82.

 

Ft de Fontainebleau, "carref. Louis Philippe", parcelle 282 (mai 2011).

 

 

 

Ft de Fontainebleau, parcelle 282.

 

 

Mesosa curculionoides.

Ft de Fontainebleau, parcelle 282.

Mesosa curculionoides.

Ft de Fontainebleau, parcelle 282.

 

 

 

 

Chrysolina fastuosa.

Ft de Fontainebleau, parcelle 282.

 

 

 

 

Selatosomus cruciatus.

Ft de Fontainebleau, parcelle 282.

 

Clerus mutillarius.

Ft de Fontainebleau, parcelle 282.

 

 

Ft de Fontainebleau, "Rte des forts de Marlotte" parcelle 79 (mai 2011).

Coupe rase catastrophique.

Ft de Fontainebleau, parcelle 79.

Ft de Fontainebleau, parcelle 79.

Ft de Fontainebleau, parcelle 79.