ABCompteur : compteur gratuit La Goméra (Canaries-Espagne)

 

La Goméra (Canaries-Espagne) 

Quelques coléoptères endémiques, aspect du milieu naturel et paysages. 

 

         La Gomera est une île espagnole de l' archipel des Canaries. Située face au Maroc, elle jouit d’ un  climat doux toute l' année en bord de mer.

Elle mesure 30 km de diamètre (369 km2) et culmine à 1480 m (Alto de Garajonay). Ce relief attire les précipitations et confère à l’île des conditions climatiques favorables à une végétation abondante. Le côté nord est beaucoup plus humides, la forte porosité du sol empêche la constitution de réserves d’ eau et de rivières, il  n' existe qu' un torrent à  El Cedro. Les espagnols sont très attachés à la conservation de ce patrimoine exceptionnel qui est un atout pour attirer les amoureux d’ une nature conservée. Ils tentent d’ effacer les traces trop voyantes de l' activité humaine et un tourisme propre assure la conservation de cette nature originelle. La randonnée est une activité très développée et les nombreux sentiers sont bien balisés.

 

         Emergée il y a 12 millions d’années, elle a connue une activité volcanique pendant 6 millions d’ années.

Hermigua.

Las Rosas.

 

         Seules, les îles a forts reliefs bénéficient d’une pluviométrie abondante. Les îles trop basses sont désertiques. On trouve donc aux Canaries des climats très différents d’une île à l' autre.

 

         Le parc du Garajonay qui occupe la zone sommitale est constitué d’ une laurisylve relicte accompagnée de bruyères géantes. Cette association végétale d’âge tertiaire a persisté jusqu' à nos jours grâce aux conditions climatiques stables. Les Canaries ont été épargnées par les glaciations intenses.

 

         L' isolement de ces îles a empêché la colonisation par la végétation post-glaciaire. La Goméra est la mieux conservée des Canaries, mais des introductions d’ essences étrangères portent un préjudice à l' originalité de cette biocénose. Le pin des Canaries introduit il  y a un demi siècle est en cours d’ élimination. Le châtaignier est présent par petites colonies. La faune n'est pas spectaculaire mais souvent endémique.

 

        

 

 

 

Broscus crassimargo Wollaston.

Las Hayas 1100 m

Laguna Grande  1045 m.

 

 

Broscus crassimargo Wollaston.

Garajonay 1000 m.

Pimelia laevigata Brullé.

Alto de Garajonay.

 

 

Lauricalathus gomerensis  Colas. Garajonay, Goméra,

Canaries, Espagne.

Lauricalathus marcellae  Colas.

Garajonay, Goméra,

Canaries, Espagne.

Lauricalathus laureticola  Wollaston.

Garajonay, Goméra,

Canaries, Espagne.

Trichocalathus

pilosipennis  Machado.

Garajonay, Goméra,

Canaries, Espagne.

Trichocalathus

refleximargo  Machado.

Garajonay, Goméra,

Canaries Espagne.

Licinopsis obliterata Wollaston.

Garajonay, Goméra,

Canaries Espagne.

 

 

Dicrodontus aptinoides Wollaston.

Garajonay, Goméra,

Canaries Espagne.

Paraeutrichopus pecoudi Mateu.

Garajonay, Goméra,

Canaries, Espagne.

Gomerina calathiformis Wollaston.

Garajonay, Goméra,

Canaries, Espagne.

 

 

Tarulus sp,

Garajonay, Goméra,

Canaries, Espagne.

Tarulus simillima Wollaston.

Garajonay, Goméra,

Canaries Espagne.

Tarulus simillima ab. noa Garajonay, Goméra,

Canaries, Espagne.

 

 

Garajonay, Goméra, Canaries, Espagne.

 

Garajonay, 1350 m, Gomera, Espagne.

Garajonay, 1350 m, Espagne.

 Lichens.

 

Garajonay, Goméra, Canaries, Espagne.

 

 

 

 

 

 

Arure, Garajonay, Goméra, Canaries, Espagne.

Mt Zarza 1000 m, collembole.

Las Hayas, 1100 m.

Mt Zarza 1000 m, Diptère.

 

 

prunier.daniel@orange.fr    (photos 2005).