compteur gratuit
Ctenocarabus galicianus Gory 1839

 

 

 

 

 

Ctenocarabus galicianus Gory 1839.

22/28 mm

 

Daniel Prunier.

prunier.daniel@orange.fr

 

 

N. Bigorne 870 m, Viseu, Portugal. 2009.

N. Bigorne 870 m, Viseu, Portugal. 2009.

 

 

N. Bigorne 870 m, Viseu, Portugal. octobre 2009.

 

         Ce carabe est localisé au nord ouest de  la péninsule ibérique. Il occupe la Galice (Espagne) et le nord du Portugal jusqu' à la Sierra de  Estrella. C'est un habitant spécifique des bords de ruisseaux. Il exige une qualité d'eau importante, on ne le rencontre pas au bord de cours d'eaux pollués. C'est un indicateur de premier ordre de la qualité de  l'eau. Il habite près des rives et ne s'éloigne guère de plus de 2 mètres de l'eau. Il est régulièrement trouvé sous les pierres immergées et il circule très aisément sur le fond du cours d'eau à la recherche de proies. Le cours d'eau doit être ombragé et limpide. Je n'ai jamais rencontré l'espèce près des eaux troubles et déboisées. Mais il n'est pas présent partout dans son périmètre de répartition. On remarque quelquefois son absence dans des biotopes pourtant favorables. J'ai vainement recherché l'espèce au nord de Carballo (Galice). Des atteintes anciennes ont peut-être éliminé l'espèce. Ce qui démontrerait sa forte sensibilité aux dégradations des milieux. Mais quand il est présent, il peut  être abondant. En Espagne, il existe une sensibilité à la protection des cours d'eaux et les rives sont très fréquemment protégées des atteintes par une bande de forêt spontanée. Ctenocarabus galicianus se rencontre depuis la basse altitude jusqu' à 2000 m où il fréquente aussi des petits ruisseaux. Lorsque la pente est prononcée, il utilise les replats où il se concentre en belles colonies (George Colas). En basse altitude l'espèce n'a pas été détectée sur des ruisseaux trop étroits. Il cohabite très bien avec les autres espèces de carabes (Chrysocarabus lineatus, Carabus deyrollei, Mesocarabus lusitanicus, Ctenocarabus melancholicus).

 

        

 

 

 

 

Ctenocarabus galicianus, Machuco vill. 303 m, A Capela, Galicia ESP (septembre 2014).

 

 

 

2 km N. Bigorne 870 m, Vila Real, Portugal. Octobre 2009.

2 km N. Bigorne 870 m, Vila Real, Portugal. Octobre 2009.

O Machuco 303 m, A Capela, Galicia ESP. Septembre 2014.

N. Racamonde 179 m, Rio do Castro, San Sadurnino, Galicia ESP. Septembre 2014.

 

 

 

         L'espèce est bien adaptée aux variations de niveaux de l'eau. On ne voit pas de trace de ravinement important par l'érosion, et les débris végétaux transportés, accrochés aux branches ne dépassent guère 50 cm de hauteur. L'importante couverture boisée de la région fait tampon en évitant les crues brutales. Une végétation herbacée solidement ancrée dans les berges empêche le transport de la terre. En cas de montée de l'eau, la végétation plie sous le courant et constitue un tapis protecteur. Les carabes enfouis dans l'entrelacs peuvent ainsi attendre la fin de la tourmente. Quant à ceux qui sont hors de l'eau sur les hauteurs des berges, ils peuvent facilement se mettre hors de portée de la crue. La façade atlantique reçoit des pluies importantes et j'ai observé que malgré les trombes d'eaux, l'eau restait limpide et la végétation solidement accrochée.

Peut-être est-ce une solution contre les crues dévastatrices qui se produisent en France? A savoir qu'il faut impérativement conserver une couverture boisée en amont des rivières pour réduire l'amplitude des crues.

 

 

Sra Alvao, Vila Real. Octobre 2010.

Des pluies importantes sont tombées. Le niveau de l'eau a monté mais  elle reste limpide.

 

 

         Ctenocarabus galicianus est plus exigeant que son cousin Ctenocarabus melancholicus pour la nature du milieu naturel. Il habite exclusivement le bord des eaux courantes alors que melancholicus fréquente les eaux calmes, les prairies spongieuses, les marécages, les terrains acides mêmes asséchés en été, les rigoles de bord de routes ; un simple creux humide peut lui convenir. L'ombrage ne lui est pas indispensable. L'amplitude écologique de melancholicus est nettement plus étendue. Sur la Sierra de Forgoselo (A Capela, Galice), Ctenocarabus melancholicus occupe tout un plateau malgré l'éloignement des points d'eaux. Le terrain est acide, pâturé, recouvert de lande à bruyère et ajoncs.

 

N. Bigorne vers Fazamoes, Vila Real, Portugal.

Octobre 2009.

Ctenocarabus melancholicus.

N. Bigorne vers Fazamoes 885m, Vila Real, Portugal.

Octobre 2009.  

Biotope de Ctenocarabus melancholicus. Un petit ruisseau et une  prairie détrempée.

Acheleiros 481 m, Sra de Forgoselo, A Capela, Galicia ESP. Septembre 2014.

Ctenocarabus melancholicus est présent malgré l'absence de point d'eau.

O Ameneiro 475 m, Sra de Forgoselo, A Capela, Galicia ESP. Septembre 2014.

Ctenocarabus melancholicus est présent malgré l'absence de point d'eau.

 

                  

                   Daniel Prunier.

 

                   prunier.daniel@orange.fr

                   le 21 octobre 2014.